Communiqué de presse

L’Europe mobilise 2 millions d’euros pour développer l’aquaponie


Dans Communiqués de Presse

Gembloux Agro-Bio Tech / ULiège coordonne le projet Interreg Smart Aquaponics qui développe des outils numériques et de la formation en ligne pour l’aquaponie

L’aquaponie est une technique écologique reconnue de production combinée de légumes et de poissons. Une expertise se cristallise dans le bassin franco-belge mais fait face à des défis inhérents à la nouveauté : le manque de formation et d’outils accessible à tous. Pour contribuer à lever ces freins, des écoles secondaires, supérieures et des universités ont créé le projet Smart Aquaponics. Ce projet Interreg de coopération transfrontalière est soutenu par les fonds européens de développement régional. Il a pour but de promouvoir le développement de l’aquaponie auprès des particuliers, des collectivités et des professionnels au moyen de formations online et d’outils de contrôle numériques. La Faculté de Gembloux Agro-Bio Tech de l’Université de Liège, pionnière en Europe pour la recherche et le développement de technologies innovantes d’agriculture urbaine, coordonne le projet Smart Aquaponics, officiellement lancé le 20 septembre à Lille.

L’aquaponie est une technique intrinsèquement durable : l’eau enrichie par les déjections des poissons est utilisée pour nourrir les plantes ; l’eau filtrée par les plantes peut être renvoyée dans l’eau des poissons. Par rapport aux systèmes classiques, l’aquaponie permet de diminuer la demande en eau, la quantité de déjection de poissons dans la nature et la demande en fertilisants de synthèse pour les légumes. L’aquaponie permet également une production alimentaire dans des environnements normalement inappropriés : sols pollués, environnements urbains ou régions arides. La présence simultanée de poissons et de légumes dans le même système implique de n’utiliser ni pesticide et ni antibiotique. L’aquaponie permet donc de fournir des légumes et des poissons frais tout en réduisant considérablement l’impact écologique.

L’aquaponie est une filière en plein développement au niveau mondial. La Belgique et la France y contribuent pleinement. On retrouve des systèmes chez les particuliers, dans les écoles (PTI à Courtrai, Odisee), les communautés urbaines (Tast’in Five), les universités (ULiège, Yncréa) mais aussi des systèmes professionnels à petite échelle, dans des magasins et restaurants, à échelle d’une ferme urbaine, la société BIGH aux Abattoirs d’Anderlecht (0,2 ha) mais aussi bientôt à l’échelle industrielle chez aqua4C (Kruishoutem) ou Tomato Master (20 ha à Deinze).

Smart Aquaponics est un projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen dont l’objectif est de promouvoir le développement et l'adoption de l’aquaponie. Le projet propose de lever les verrous qui retiennent le déploiement de l'aquaponie, à savoir le manque de formation, d’expertise et d’outils techniques. En pratique, Smart Aquaponics développe une série d’outils connectés.

Trois outils connectés

  1. Un outil de formation (Smart Gaming), composé d’un jeu (PC et smartphone) et de modules de cours théoriques. Le jeu permettra à l’utilisateur de manipuler des systèmes aquaponiques virtuels de complexité variable et d’expérimenter un riche éventail de situations. Le jeu intégrera à la fois les aspects pratiques et les notions de biologie nécessaires au design et à la conduite d’un système aquaponique. Les publics cibles sont les niveaux d’enseignements secondaires techniques, supérieurs et universitaires ainsi que les autodidactes et le milieu associatif.
  2. Un outil d’aide à la décision simulant des systèmes aquaponiques fictifs. La simulation estimera les rendements et la stabilité des systèmes et permettra d’en affiner la conception. La simulation intégrera la conception complète des systèmes aquaponiques et également l’achat en ligne des différents composants. Cet outil modélisera aussi bien des systèmes artisanaux qu’industriels.
  3. Un outil de monitoring des systèmes aquaponiques. Où qu’il soit, l’utilisateur pourra suivre l’état du système, mais aussi anticiper les problèmes potentiels. Ce monitoring se fera sur la base de capteurs connectés et sera adapté aux systèmes artisanaux et petites structures commerciales.

La conférence de lancement de Smart Aquaponics le 20 septembre à Lille permettra de découvrir divers acteurs et initiatives d’aquaponie : de l’associatif avec AquaponieBXL à l’industriel avec Aqua4C en passant par les projets de fermes aquaponiques moyennes avec l’Echo-Village (Santes près de Lille) et la ferme de la société BIGH aux Abattoirs d’Anderlecht. L’Association of Vertical Farming sera également présente pour partager sa vision du développement de l’aquaponie. L’après-midi sera consacrée au co-design des outils et à la visite de tast'in five, un site industriel au centre de Lille réhabilité en espace dévoué à l’alimentation saine en ville.

Plus d’infos

  • Les partenaires du projet Smart Aquaponics sont : ULiège, Howest, Yncréa, Vigo Universal, Groupe One, PTI, PCG, Aquimer, Vlakwa, Pôle légume nord, Atelier Bossimé, Aqua4C et UniLaSalle. Gembloux Agro-Biotech (ULiège) est le coordinateur de ce projet.
  • Lancement du projet Smart Aquaponics le 20 septembre à ISA LILLE (48 boulevard Vauban, 59046 Lille) : Infos & inscriptions
  • La recherche et développement en agriculture urbaine à Gembloux Agro-Bio Tech / ULiège : http://www.gembloux.ulg.ac.be/phytopathologie/recherche/agriculture-urbaine/

Contact presse

Pr Haissam Jijakli, Gembloux Agro-Bio Tech / ULiège, coordinateur du projet Smart Aquaponics

Pierre Raulier, Gembloux Agro-Bio Tech / ULiège

Partagez cette news