GILLON Michaël

Maître de recherche FNRS & Fonds assoc.

Maître de conférences

Faculté des Sciences
Département d'astrophysique, géophysique et océanographie (AGO)
Exoplanets in Transit: Identification and Characterization
Faculté des Sciences
Département d'astrophysique, géophysique et océanographie (AGO)
Astrobiology

Adresse ULiège
Bât. B5C ExoTIC
Quartier Agora
Allée du six Août 19c
4000 Liège 1
Belgique
Téléphone de service
+32 4 3669743
Fax de service
+32 4 3669711
Courriel
CSRV
Sciences et Techniques
Site(s) personnel(s)
SPECULOOS (Search for habitable Planets EClipsing ULtra-cOOl Stars)
Site(s) personnel(s)
TRAPPIST - TRAnsiting Planets and PlanetesImals Small Telescope

Biographie

Michaël Gillon est titulaire d'un master en biochimie et d'un master et un doctorat en astrophysique. Il a effectué son post-doctorat à l'Observatoire de Genève en intégrant l'équipe de Michel Mayor et Didier Queloz, pionniers et leaders dans la recherche d'exoplanètes. De retour à l'Université de Liège depuis janvier 2009, il est aujourd'hui Maître de recherches FNRS et poursuit ses travaux sur la détection d'exoplanètes et leur caractérisation physicochimique.

Michaël Gillon est le responsable scientifique du volet exoplanètes du projet TRAPPIST qui a participé à la détection de plus d'une centaine d'exoplanètes en transit, y compris le désormais célèbre système exoplanétaire TRAPPIST-1, révélé au grand public le 22 février 2017 lors d'une conférence de presse internationale au siège de la NASA et via une publication dans la revue scientifique Nature.

En 2007, Michaël Gillon a effectué la première détection du transit d'une exoplanète similaire en taille et en masse à Neptune. En 2010, il était l'investigateur principal du projet qui a obtenu la première mesure de l'émission thermique d'une « super-Terre ». Depuis 2012, il développe et dirige le projet SPECULOOS, qui cible l'étude des naines rouges ultra froides pour détecter des planètes potentiellement habitables se prêtant bien à des études atmosphériques détaillées, y compris à la recherche de traces chimiques de vie. Il est également impliqué - en tant que membre du bureau exécutif - dans la mission spatiale CHEOPS, qui consiste en la mise en orbite d'un petit télescope spatial devant observer plus en détail des exoplanètes déjà connues.

Domaine de recherche

  • Astronomie
  • Astrophysique

Fonctions ou mandats

  • Maître de recherches FNRS

Distinctions scientifiques

  • NASA Exceptional Scientific Achievement Medal (2018)
  • NASA Group Achievement Award (2018)
  • Balzan Prize for the Sun's Planetary System and Exoplanets (2017)
  • Paul and Marie Stroobant Prize in Observational Astronomy, Royal Belgium Academy of Science (2011)
  • Walter Verly and Marcel Florkin Prizes, University of Liège (2002)

Cours ULiège

Introduction to exoplanetology, 20h Th, 15h Pr, GILLON Michaël