KITTEL Christoph

Assistant volontaire

Faculté des Sciences
Département de géographie
Climatologie et Topoclimatologie
Sphères

Adresse ULiège
Bât. B11 Climatologie et Topoclimatologie
Quartier Village 4
clos Mercator 3
4000 Liège 1
Belgique
Téléphone de service
+32 4 3665223
Fax de service
+32 4 3665722
Courriel
CSRV
Sciences et Techniques

Diplômes universitaires
2021: Doctorat en Sciences (Université de Liège)
2016: Master en Sciences géographiques, orientation climatologie (Université de Liège)

Biographie

Dès l'enseignement secondaire, Christoph KITTEL est particulièrement intéressé par les cours de géographie et les cours de physiques. Le Professeur Erpicum (professeur de Climatologie), lors d'un salon d'études, l'a véritablement captivé à tel point qu'il se contentera de l'écouter pendant plus d'une heure à propos des topo-climats et autres spécificités locales des climats, sans aller voir d'autres intervenants. Une autre révélation est un immense intérêt pour le Vendée Globe 2008-2009 et les courses de voile au large. Un point commun dans tout cela? La météorologie et la climatologie qui ne pouvaient donc que l'amener à suivre un Bachelier de Géographie de 2011 à 2014 avant de, toujours sous les conseils du Professeur Erpicum, s'orienter vers le Master en Climatologie qu'il termine en 2016 avec un mémoire utilisant des outils de modélisation pour représenter le climat du Groenland. Les climats polaires...une nouvelle grande passion. Ces années d'études sont aussi l'occasion de s'investir dans la vie estudiantine dans différents cercles et associations. 

La suite se déroule au Laboratoire de Climatologie et Topoclimatologie avec une thèse sous la supervision de Xavier Fettweis ayant pour but de mieux représenter dans des modèles les interractions entre l'océan et l'atmosphère en Antarctique. Cette thèse (achevée en 2021) porte sur les variations récentes et à venir de l'accumulation neige à la surface de l'Antarctique. Il en profite aussi pour contribuer au dévelloppement du modèle atmosphérique régional MAR, un modèle qui fait référence au niveau mondial pour étudier les climats polaires. 

Aujourd'hui, Christoph est impliqué dans plusieurs projets scientifiques qui étudient l'Antarctique tout en développant de nouveaux outils de modélisation qui auront pour but de représenter l'évolution du climat, de l'océan et la dynamique glaciaire au Groenland avant de pouvoir appliquer ces outils sur l'inlandsis Antarctique...

Domaine de recherche

  • Climatologie
  • Glaciologie
  • Océanographie physique et chimique
  • Météorologie

Distinctions scientifiques

  • Prix José-Adolphe Sporck (2016)