NERI Elisabetta

Boursière Post-Doctorat

Faculté des Sciences
Département de physique
Spectroscopie atomique et nucléaire, archéométrie
Art, Archéologie et Patrimoine (AAP)

Adresse ULiège
Bât. B15 Spectroscopie atomique et nucléaire, archéométrie
Quartier Agora
allée du six Août 10
4000 Liège 1
Belgique
Téléphone de service
+32 4 3663690
Fax de service
+32 4 3662884
Courriel
Site(s) personnel(s)
Page du projet PolyChRomA sur le site de l'Université

Biographie

Elisabetta Neri est titulaire d'une Marie Curie individual fellowship à l'Université de Liège, avec un projet intitulé PolyCRomA : Polychromy : the meaning of Colour in Roman African statues.

Archéologue des matériaux, elle a une formation et un parcours interdisciplinaire (lettres classiques, histoire, archéologie, archéometrie) et diachronique (Antiquité romaine et Moyen-Age), qui se reflète dans ses travaux, reliant culture matérielle (archéologie et science des matériaux) et culture existentielle (histoire des mentalités et des cultes).

Docteure en archéologie en Italie (2012), elle a travaillé comme chercheur et enseignante 8 ans en France (CNRS, SU, UCP, UPN). Des collaborations actives sur le terrain en Italie, Albanie, Tunisie et Turquie ont alimenté ses recherches sur les productions artistiques (mosaïques, peinture, statues polychromes) et sur le mobilier produit avec les mêmes matériaux (verre et métaux précieux), ainsi que l'étude de leur contexte de réception et utilisation : vestiges archéologiques, culture matérielle, sources écrites et analyses phisico-chimiques y sont interrogées pour restituer des phénomènes économiques et historico-religieux.

Très attachée à la transmission du savoir, elle a enseigné histoire ancienne et byzantine, archéologie et histoire de l'art (800 heures).

Autrice de 80 publications, parmi lesquelles 4 livres, elle a eu des charges d'enseignement dans plusieurs universités italiennes (UCSC) et françaises (UCP, UPMC, Paris-Sorbonne, Paris-Nanterre). Elle a été invitée à donner des cours dans des écoles internationales et des séminaires en Angleterre (e.g. Oxford University), Belgique (ULB, Bruxelles), Espagne (Casa de Velázquez), France et Italie. Elle dirige, co-dirige ou est membre de plusieurs projets et missions. Elle a organisé conférences, projets de muséographie et expositions avec par exemple le MUCEM, Sorbonne Université, le Musée du Louvre ou l'UCSC de Milan.
Membre du comité de lecture de revues archéologiques et archéométriques de rang A, elle a été nommée referee pour les projets FNRS en Belgique en 2018.
Qualifiée pour l'enseignement supérieur en France (MCF-section 21) et en Italie (L/ANT10, II fascia), elle a reçu le prix international "C. Maccabruni" en 2010. Elle est membre de l'Accademia Ambrosiana de Milan.