1817 : une université née avant la Belgique


Une université née avant la Belgique

L

orsqu’il réorganise l’enseignement supérieur dans le Royaume-Uni des Pays-Bas nouvellement créé après la défaite napoléonienne de 1815, Guillaume Ier décide (décret du 25 septembre 1816) la création de trois universités dans ses provinces méridionales : Gand, Liège et Louvain. C’est ainsi que l’Academia Leodiensis est officiellement installée le 25 septembre 1817.

Son premier recteur est un médecin, le docteur Toussaint-Dieudonné Sauveur. Si les Facultés de Médecine et de Sciences sont la simple reconduction de ce qui existait sous l’Empire, deux autres Facultés viennent les compléter : Philosophie et Lettres et Droit. En cette première année, 259 étudiants se pressent dans les amphithéâtres. Les cours et les examens se déroulent exclusivement en latin. C'est toujours sous le régime hollandais, en 1825, qu'est créée une école qui va contribuer à la réputation de notre université, l'École des Mines.

>> page suivante « À partir de 1830 : une université d'état en Belgique »

<< page précédente « 1811 : premiers cours universitaires »

Depuis 1817

61 Recteurs

À l'Université de Liège

Élu en 2014, le professeur Albert Corhay est le 61e Recteur de l’ULiège

la galerie des recteurs

Partagez cette page