Dosimétrie

Responsable :

Michel KOCH - 04/366 2207

Pour toute demande liée à la gestion administrative des dosimètres (modification(s), dosimètres supplémentaires, inscriptions, etc) : cliquer ici

Techniciens dosimétrie :

Catherine BROUHON, Andy DE BROUWER - 04/366 22 45

L'article 30.6 de l'Arrêté Royal du 20 juillet 2001 impose à l'exploitant de veiller à ce que la dosimétrie de son personnel exposé aux radiations ionisantes soit assurée. Toute personne professionnellement exposée doit donc porter, sauf dans certains cas spécifiques, un dosimètre à hauteur de la poitrine.

Le SUCPR assure la dosimétrie du personnel de l'Université de Liège depuis la création du service et réalise également cette mesure pour le CHU de Liège ainsi que pour différents partenaires extérieurs (sociétés privées, laboratoires, écoles,...).

Depuis le 1er septembre 2009, se voulant innovant et plus performant, le SUCPR s'est doté d'une nouvelle technologie et a été le premier service de dosimétrie en Belgique à utiliser la dosimétrie par OSL. Cette technique, basée sur l’oxyde d’aluminium, est utilisée dans plus de 23 pays de part le monde et par environ 2 000 000 d’utilisateurs.

Le dosimètre est agréé par les autorités compétentes dans chacun de ces 23 pays. En Belgique, l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire a agréé le dosimètre en octobre 2009. (Agrément n° AFCN/737/DOS/F/1)

Depuis le mois de juillet 2010, le service de dosimétrie de l'Université de Liège est agréé pour l'exécution de la dosimétrie externe par l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (Agrément n°: AFCN/36777/SD/E/F).

Le service de dosimétrie est accrédité suivant la norme ISO17025

La certification a été confirmée au premier trimestre de 2016.

En cas de nécessité, nous pouvons également vous proposer :

  • des dosimètres sous forme de bagues LiF utilisés pour la mesure des doses "extrémités" ;
  • des dosimètres électroniques, à lecture directe permettant, à chaque instant, de connaître la dose de rayonnement X ou γ absorbée ainsi que le débit de dose auquel le travailleur est soumis.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter (04/366.2245).

Déchets radioactifs

Responsables :

Eve GOUKENS - 04/366 2214

Vivian VANESSE - 04/366 2218

Le SUCPR a pour mission la gestion des déchets radioactifs de notre institution.  Depuis 1996, le contrôle physique des radiations dispose d'un hall de gestion et de décroissance pour déchets radioactifs de faible activité et de courte période radioactive, d'une superficie de 800 m².

Nous fournissons un service complet de prise en charge des déchets radioactifs : fourniture du matériel pour le conditionnement des déchets, transport en ADR classe 7 de chez le producteur jusqu'au hall, métrologie, stockage et évacuation après décroissance. Ces prestations sont également assurées auprès de partenaires extérieurs (sociétés privées, laboratoires, centres de soins, etc.)

Le hall de gestion et de décroissance des déchets radioactifs répond aux normes en vigueur en matière de sécurité et radioprotection. Il dispose de l'agrément délivré par l'ONDRAF (Organisme National des Déchets RadioActifs et des matières Fissiles) et est soumis à des contrôles et audits fréquents.

Notre mode de gestion, particulièrement adapté aux déchets de recherches et de soins de santé, nous donne l'occasion d'être impliqués dans des projets financés par la Commission Européenne et nous vaut des visites régulières de partenaires scientifiques étrangers.

Formation - Information

Responsable :

Véra PIRLET - 04/366 22 03

L'article 25 de l'Arrêté Royal du 20 juillet 2001 impose à l'employeur d'organiser non seulement la formation du personnel, mais également, annuellement  l'information des travailleurs susceptibles d'être exposés aux radiations ionisantes.

Le service de contrôle physique organise ces formations et informations au sein de l'Université et du CHU de Liège. 

Nous réalisons aussi la formation et l'information de travailleurs extérieurs. Entre autres, nous collaborons avec le service d'incendie de Liège (IILE) pour la formation des pompiers lors d'interventions radiologiques, les SMUR, la Province de Liège, Arcelor Mittal, l'AIEA (l'Agence Internationale de l'Energie Atomique), les sociétés savantes de médecine dentaire ou vétérinaire, etc.

Une formation adéquate sur mesure et efficace est la base solide d'un programme complet en radioprotection.

Calculs de blindage

Responsable :

Michel KOCH - 04/366 2207

Nous effectuons les calculs de blindage pour différentes installations :

  • Salles de radiologie (imagerie médicale humaine et vétérinaire, dentisterie);
  • Locaux de médecine nucléaire;
  • Bunker de radiothérapie;
  • Laboratoires et locaux où sont détenus des isotopes radioactifs.

Transport - expédition - réception de matières radioactives

Responsable :

Eve GOUKENS - 04/366 22 14

L'Arrêté Royal du 5 juillet 2006 concernant la désignation ainsi que la qualification professionnelle de conseillers à la sécurité ADR classe 7 impose à l'employeur de disposer d'un conseiller à la sécurité ADR Classe 7 chargé des missions suivantes :

  • Examiner le respect des règles relatives au transport de marchandises radioactives ;
  • Conseiller l'entreprise dans les opérations concernant le transport de marchandises radioactives ;
  • Identifier les marchandises radioactives transportées ;
  • Vérifier l'achat des moyens de transport et de tout besoin particulier relatif aux marchandises radioactives transportées ;
  • Vérifier le matériel utilisé pour le transport des marchandises radioactives ou pour les opérations de chargement ou de déchargement ;
  • Dispenser une formation appropriée au personnel : chauffeurs, expéditeurs et préposés aux transports ;
  • Établir des procédures d'urgence appropriées aux accidents ou incidents ;
  • Vérifier que le personnel affecté au transport des marchandises radioactives, au chargement ou au déchargement de ces marchandises dispose de procédures d'exécution et de consignes détaillées ;
  • Vérifier la présence à bord des moyens de transport, des documents et des équipements de sécurité devant accompagner les transports et la conformité de ces documents et de ces équipements du point de vue de la législation ;
  • Mettre en places des procédés de vérification afin d'assurer le respect des règles relatives aux opérations de chargement et de déchargement ;
  • Gérer l'aspect administratif des tâches mentionnées ci-dessus.

Un accord préalable du conseiller à la sécurité ADR classe 7 est indispensable pour tout transport de matière radioactive entre les différents bâtiments, ainsi que les premières expéditions vers des tiers.

Consultance en radioprotection

Responsables :

Véra PIRLET - 04/366 22 03

Thomas DUPUIS -04/366 47 87

Nos différentes compétences sont mises à contribution lors de demandes telles que : conseiller pour un site internet dédié à la radioprotection, observateur dans le cadre des plans d'urgence d'installations nucléaires, expert technique dans la gestion des déchets radioactifs hospitaliers dans les Balkans. Une inquiétude, une question spécifique, un projet de collaboration ... Nous ne manquerons pas de répondre au mieux à toute demande.

Liens utiles

  • SUPHT (Service Universitaire de Protection et d'Hygiène au Travail)
  • AFCN (Agence Fédérale du Contrôle Nucléaire).
  • Bel V (Filiale de l'AFCN)
  • ONDRAF (Organisme National des Déchets Radioactifs et des matières Fissiles enrichies).
  • AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique).
Contact
Service Universitaire de Contrôle Physique des Radiations (SUCPR)
Voir l'équipe

Partagez cette page