À partir de 1830 : une université d'Etat en Belgique


Une université d'Etat dès 1830

S

ur le plan de l'enseignement supérieur, la naissance de la Belgique en 1830 se caractérise par un certain désordre. Tous les règlements et traditions de l'ancien régime sont supprimés; Liège y perd sa Faculté de Philosophie et Lettres. La loi organique du 25 septembre 1835 la rétablit en même temps qu'elle institue les universités de Liège et de Gand universités officielles de l'Etat. La barre des 1000 étudiants à l’Université de Liège est franchie lors de l’année académique 1876-1877.

Les activités d’enseignement et de recherche de l’Université de Liège débutent dans les anciens bâtiments du Collège des jésuites au cœur de la ville. La cérémonie officielle d’inauguration, le 25 septembre 1817, se déroule dans l’ancienne église des jésuites. Celle-ci sera démolie pour laisser place en 1824 au Palais de l’Université, l’actuelle Salle académique.

À partir de 1880, l’expansion de l’Université va se marquer par la construction en différents quartiers de Liège d’Instituts séparé sur le modèle allemand de la science. C’est ainsi que s’érigent progressivement les Instituts d’astrophysique à Cointe, de pharmacie au Jardin botanique, de zoologie, d’anatomie et de physiologie en Outremeuse. Les Instituts de chimie et de physique sont construits dans le prolongement du bâtiment central, le long de la place de l’Université (l’actuelle place du 20-Août). Sur cette place, les nouvelles constructions des Facultés de Philosophie et Lettres et de Droit en 1892 achèvent d’entourer la Salle académique. Au début des années 1890, le vieil hôpital de Bavière, du nom du Prince-Evêque Ernest de Bavière, est reconstruit.

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, il faut non seulement réparer les dégradations commises par l’occupant, mais aussi songer à s’adapter au mieux à l’évolution technologique qui bouleverse le monde. En 1924, l’Université de Liège acquiert le domaine de l’ancienne abbaye du Val Benoît où elle implantera l’essentiel de sa Faculté des Sciences appliquées.

>> page suivante « L'après Seconde Guerre mondiale et le transfert au sart tilman »

<< page précédente « 1817 : une université née avant la Belgique »

Partagez cette page