Avec Jean-Michel Vanderheyden, Jean-Charles Delvaux de Fenffe est appelé à enseigner à la faculté des Sciences dès la création de l'Université en 1817. Il y donnait des cours de physique, de chimie, mais aussi de métallurgie. Il sera Recteur pour l'année académique 1832-1833.

DelvauxDe fenffe

Originaire de Rochefort, Jean-Charles Delvaux de Fenffe (1782-1863) effectue ses études de médecine à Paris, avant de rentrer au pays pratiquer son art sous la direction de son père. Arrivé à Liège en 1809, il est chargé l’année suivante de l’enseignement de la physique au Lycée impérial, devenu Gymnase en 1814. Il enseigne dès 1811 à la faculté des Sciences, la seule érigée à Liège à cette époque (Liège est chef-lieu d’Académie pour quatre départements) et reçoit en 1812 le diplôme de docteur ès sciences.

En 1817, il est tout naturellement sollicité pour enseigner la physique, la chimie générale appliquée aux arts et la métallurgie à l’Université de Liège. Après avoir exercé la charge de recteur en 1832-1833, Delvaux voit sa chaire de chimie générale et de chimie appliquée maintenue après la réorganisation des cours en 1835. Il est admis à l’éméritat en 1837, sans pour autant abandonner ses recherches ni son activité de médecin.

À ce titre, il est élu en 1841 membre titulaire de l’Académie royale de médecine. À Liège, il est l’un des fondateurs de la Société des sciences naturelles et de la Société royale des Sciences. Il collabore aux recherches du statisticien Courtois ainsi qu’à celles d’André Dumont sur la constitution géologique de la province de Liège et à celles de Toussaint-Dieudonné Sauveur sur les eaux de Spa, On lui doit, entre autres, d’avoir déterminé la composition d’une espèce minérale à laquelle Dumont donnera son nom : la delvauxine.

Retourner à la liste des Recteurs

Aller vers : Vincent Fohmann

Illustration : Joseph Schubert, d'après Barthélemy Vieillevoye, À Monsieur J.C.P.J. Delvaux, Professeur émérite à l'Université de Liège, lithographie, 1853, Musée Wittert ULiège, inv. 2895.

 

 

Partagez cette page