L

'enseignement supérieur a connu de profondes mutations à l'échelle de l'Europe depuis plusieurs années. Celles-ci ont, encore actuellement, des répercussions sur tous les systèmes éducatifs du continent.

Parmi les grandes étapes de la construction de l’espace européen intégré de l'enseignement supérieur (EEES) ayant eu un impact sur la politique qualité européenne, il convient de retenir :

  • la Recommandations du Conseil de l’Union européenne du 24 septembre 1998 sur la coopération européenne visant à la garantie de la qualité dans l'enseignement supérieur (1998 - 98/561/CE) invitait les États membres à mettre en place des "systèmes transparents d'évaluation de la qualité».
  • En juin 1999, vingt-neuf ministres de l'enseignement supérieur signaient la Déclaration de Bologne s'engageant dans la création d'un espace européen intégré de l'enseignement supérieur (EEES). Ce qui impliqua, entre autre, l’installation d'un système de diplômes lisibles et comparables et l’organisation des études en trois cycles (bachelier, master et doctorat)
  • En septembre 2003 le communiqué de Berlin précisait que la responsabilité première en matière d'assurance de la qualité incombe à chaque institution elle-même. Il recommandait l'évaluation des programmes et des institutions d'enseignement mais aussi des agences d'évaluation. Y étaient également identifiés, les quatre acteurs européens de la qualité principaux : ENQA, EUA, EURASHE et ESU.
  • En 2005, dans le communiqué de Bergen, les ministres adoptèrent les Références et lignes directrices pour le management de la qualité dans l'espace européen de l'enseignement supérieur (ESG). Par l'adoption de ce texte, les ministres acceptaient que l'évaluation de l'enseignement supérieur repose sur trois phases indissociables : autoévaluation, évaluation externe par les pairs et publication des résultats. · Une nouvelle version des ESG, retravaillée dans le but d'en améliorer la clarté, l'applicabilité et l'utilité fut approuvée à Erevan en 2015. Ces ESG sont à la base des processus qualité organisés dans l’enseignement supérieur européen

Partagez cette page