Je souhaite faire percevoir la dimension industrielle de l’informatique à mes étudiants et apporter, dans ce domaine, une plus-value pour l’Université à partir de mon expérience dans l’industrie.

031-Eme-Nouv-BINOT-Jean-2018-michel-houet---Uliege-1000px

J

ean-Louis Binot est titulaire d’un doctorat en Sciences appliquées de l’ULiège. Ses recherches ont porté sur l’intelligence artificielle et le traitement automatique du langage naturel. Son travail de doctorat, qui obtint le prix IBM Belgique d’informatique, portait sur la réalisation d’un analyseur automatique du français. Il a poursuivi ses recherches dans les mêmes domaines chez IBM Research, aux Etats-Unis. De retour en Belgique, il a ensuite évolué vers une carrière informatique industrielle, devenant entre autres responsable R&D au sein de la société belge BIM, directeur des Opérations chez Fujitsu Consulting, et finalement General Manager responsable de toutes les applications informatiques européennes chez Toyota Motor Europe. Animé par le désir de pouvoir fournir un retour d’expérience de son parcours industriel, il contribue depuis plusieurs années au cours "Projet intégré en informatique". Il est désormais titulaire d’une charge à temps partiel dans un domaine industriel de pointe, celui des données sémantiques pour applications informatiques.

Données sémantiques

Jean-Louis Binot donne le cours de Données sémantiques à la Faculté des Sciences Appliquées, à destination des étudiants en Master de sciences des données, sciences informatiques et ingénieur civil en informatique. Il est également cotitulaire du cours "Projet intégré d’informatique", pour les étudiants en Master d’ingénieur civil en informatique et de sciences informatiques, dans la même faculté.

Jean-Louis Binot souhaite faire percevoir la dimension industrielle de l’informatique à ses étudiants et apporter rapidement, dans ce domaine, une plus-value pour l’Université à partir de sa propre expérience dans l’industrie. « Je construis également un nouveau cours sur les données sémantiques ; j’espère installer durablement cette matière dans les enseignements de la Faculté. »

Le Why ? plus que le What ?

« Je pense que l’enseignant doit être capable de structurer la connaissance pour en identifier les fondamentaux et transmettre ceux-ci aux étudiants avec une communication adaptée de nature à les captiver et stimuler leur curiosité. » En effet, pour Jean-Louis Binot, le Why ? est aussi important, si pas davantage, que le What ? dans le questionnement que l’on doit susciter chez les étudiants. Enfin, l’enseignant est là pour aider l’étudiant à réussir, pas seulement pour lui fixer des normes à atteindre.

Deux citations "coup de cœur"

Il s’agit de deux citations se référant à la même idée, que ni l’être humain ni la science ne peuvent rassembler toutes les connaissances.

"La plus belle chose que nous puissions éprouver, c'est le côté mystérieux de la vie", Comment je vois le monde, Albert Einstein

"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horatio, que n'en rêve votre philosophie",
Hamlett, acte 1 scène V, Shakespeare.

Contact

Jean-louis binot

Partagez cette page